TMS et sécurité de vos opérateurs de lignes de production

Toujours à la recherche de réponses pertinentes aux attentes des industriels de l’agro-alimentaires, la société Liftvrac a pris en compte dans sa démarche de recherche et développement, la sécurité des opérateurs mais également leur confort de travail.

Démontage sans outil et accessibilité

Démontable par les opérateurs de maintenance sans l’aide d’aucun outil, la bande du Liftvrac ne nécessite que la manipulation de quelques poignées pour être démontée. Le risque d’accident lié à la manipulation d’outils est ainsi supprimé.

Avec son vérin hydraulique, le convoyeur élévateur Liftvrac s’abaisse par une simple pression de bouton, ceci jusqu’à hauteur d’homme. Une fois la machine abaissée, les opérateurs de maintenance et/ou de nettoyage peuvent travailler sans besoin de passerelles ou autres élévateurs multipliant les risques de chute ou d’accident. La durée de ces opérations de nettoyage et donc le coût qu’elles engendrent est d’ailleurs d’autant plus faible que la bande ne s’encrasse pas grâce à son racleur souple.

Suppression des nuisances sonores

Nombre de systèmes d’élévation sont très bruyant, ce qui provoque une nuisance quotidienne pour les opérateurs et peut causer des soucis de santé sur du long terme. C’est le cas notamment des systèmes par aspiration dont certains peuvent atteindre un niveau sonore très élevé. Dans ce domaine, l’élévateur Liftvrac est une véritable révolution avec son niveau sonore quasi-insignifiant d’environ 45-50dB.

Suppression des bacs générateurs de TMS

L’utilisation des bacs type bacs Europe notamment, dont le transport par les opérateurs génère  fréquemment l’apparition de TMS, est toujours répandue dans l’industrie agro-alimentaire. Totalement adapté aux produits fragiles ou pâteux souvent transportés par des bacs Europe par défaut, le Liftvrac est l’alternative idéale combinant efficacité et sécurité.

Efficacité car ce système élève les produits sans détérioration ni perte de matière. Sécurité car il permet d’éviter aux opérateurs le risque de TMS lié aux postures non ergonomiques et aux charges lourdes mais également celui de chute au moment du déchargement du bac (avec un raclage manuel parfois nécessaire) dans la machine à laquelle son contenu est destiné.

Une solution inédite pour l’alimentation des lignes de topping