Comment Liftvrac garantit l’absence de risques bactériologiques grâce à ses convoyeurs alimentaires ?

Les industries agroalimentaires sont soumises à des risques bactériologiques multiples. Durant tous les processus de fabrication, de transformation et de transport, les aliments sont exposés à de multiples facteurs de risques de contaminations : les conditions d’élevage des animaux destinés à la consommation, le contact avec les salariés et les ustensiles de préparation, la chaîne du froid qui peut être brisée, et lors du transport sur les tapis de convoyeurs.

Les scandales sanitaires dans l’agroalimentaire

Les vecteurs de contamination sont variés et peuvent avoir des conséquences dramatiques s’ils ne sont pas anticipés et maîtrisés. Cela a malheureusement été constaté ces dernières années par de nombreux faits divers en Europe dans plusieurs secteurs de l’agroalimentaire :

  • Août 2017 : les œufs contaminés au Friponil
  • 2012 : des tartelettes IKEA infectées aux matières fécales
  • 2011 : des steaks infectés par la bactérie E. Coli (Escherichia coli)

Et plus récemment le scandale de la viande avariée polonaise, dont environ 800kg ont été livrés en France et 150kg déjà vendus aux consommateurs français.

Quelles sont les bactéries contre lesquelles Liftvrac lutte lors de la conception de ses convoyeurs ?

Liftvrac intervient lors du convoyage des aliments en vrac et nous mettons tout en œuvre pour supprimer ces risques lors de cette étape fondamentale dans la chaîne de production. Voici une liste des risques contre lesquels notre service R&D lutte lors de la conception des systèmes de convoyeurs agroalimentaires.

Les principaux germes pathogènes : la famille des entérobactéries

Les entérobactéries regroupent une vingtaine de types de bactéries. Leurs points communs se trouvent dans quelques-unes de leurs caractéristiques biochimiques ainsi que leur provenance : le système digestif humain et animal.

Bactérie n°1 : Escherichia Coli aussi appelée E.Coli

C’est la première bactérie à citer dans cette famille. La contamination peut provenir de plusieurs causes :

  • Mauvaise manipulation de la viande (lavage de main approximatif, abattage de l’animal sans suivre les normes en vigueur)
  • Cuisson mal effectuée (peu ou pas assez, température et temps non respectés)

Les risques lors de la consommation sont de l’ordre de troubles digestifs plus ou moins graves.

Bactérie n°2 : salmonelles ou « salmolenalla »

Vous en avez probablement entendue parler à cause de certains faits d’actualités sanitaires. Les salmonelles peuvent contaminer :

  • Tous les produits carniers (volailles, gibiers, viandes)
  • Les œufs et préparations à base de lait
  • Les produits de la mer
  • Les végétaux

Là aussi la prévention se trouve dans un lavage des mains rigoureux, mais aussi dans le respect de la chaîne du froid. Les risques pour l’Homme sont similaires à l’Escherichia Coli.

Bactérie n°3 : la listeria monocytogenes

Très redoutée dans le monde agroalimentaire, cette bactérie est présente partout : sol, végétaux, eau, intestins. Elle peut se retrouver fréquemment dans les produits crus :

  • Fruits et légumes pas ou mal lavés
  • Produits non pasteurisés / Fromages au lait cru
  • Viandes pas ou peu cuites
  • Charcuteries
  • Poissons fumés et crus, coquillages crus
  • Graines germées

La conséquence est la listériose, qui est une maladie plus ou moins grave selon les cas : grippe, méningite, septicémie. La listériose est très redoutée par les femmes enceintes car le risque majeur est l’avortement en cas de propagation.

Pour l’éviter, les zones de production doivent être impérativement propres et saines et la chaîne du froid doit être respectée.

Comment agit Liftvrac face à ces risques bactériologiques ?

Les convoyeurs Liftvrac sont des acteurs-clés dans les chaînes de production. Nous avons un rôle et un devoir essentiel pour diminuer/supprimer au maximum les risques de bactéries au sein des usines de production de nos clients. Pour cela, notre équipe R&D met au point tous les jours des perfectionnements aux convoyeurs Liftvrac :

Avec le Liftvrac : aucune perte matière

Nous l’avons vu précédemment, les risques bactériologiques sont présents dans l’environnement où ils sont manipulés, et notamment au sol. Nos systèmes sont donc évidemment conçus de façon à ce que la matière ne soit jamais en contact avec le sol et évite alors tout corps étranger.

Une conception hygiénique assurée

Une bande lisse et propre

Ceci est possible grâce à la bande unique et brevetée qui est dotée d’un racleur souple : la matière est raclée tout au long du processus de convoyage. Ainsi, aucun résidu de matière ne peut rester coincé dans notre système, contrairement aux machines à tasseau ou à vis sans fin où la matière reste collée. Il faut savoir que lorsque la matière s’agglomère trop longtemps, un développement bactériologique est encouru et risque de contaminer tous les aliments passant sur la matière coincée.

Plus précisément, la bande à entraînement positif autocentré et sans tissu est constituée de plusieurs couches de polyuréthanes renfermant des câbles kevlar®. Ceci garantit sa souplesse et sa résistance. Le côté supérieur, qui est parfaitement lisse, facilite le nettoyage de la bande et permet de conserver une hygiène optimale.

Très résistante à la corrosion, la bande offre une longue durée de vie. L’association des doubles rangées de dents et des pignons avec le disque central assure le guidage parfait de la bande. Opérationnellement, le produit est déposé sur la bande à plat. Cette dernière se referme graduellement en tube. Le produit remonte ensuite à la verticale et est libéré lorsque la bande s’ouvre en sortie. Il n’y a donc aucun glissement entre le produit et la bande.

Un système sans zone de rétention

Là où certains systèmes utilisent des vis sans fin pour être montés/démontés, d’autres où les tubes peuvent être bouchés par un trop plein de matières (transports pneumatiques), ou encore là où le produit peut rester collé (élévateurs à godet), le Liftvrac a été conçu sans zone de rétention et assure ainsi une hygiène optimale. Nos points d’attention sont portés sur trois zones stratégiques des convoyeurs :

À l’entrée, avec la trémie

trémie sécurisée
trémie sécurisée

Cette dernière est carterisée et étanche ; l’objectif est de veiller à ce qu’aucun résidu de matière ne tombe de la bande et qu’aucun phénomène de condensation se passe dans le carter. Les parois du carter ont une épaisseur comprise entre 0,6 et 0,8mm. En plus de cela, la trémie n’est composée d’aucun corps creux, aucune vis, aucun boulon : ainsi le risque d’agglomération et donc de développement de germes est inexistant.

Dans la trémie, avec une bavette flottante nouvelle génération

Contrairement à certains systèmes où la bavette d’étanchéité est montée avec des boulons (sources de nids à bactéries importantes), nos convoyeurs sont dotés d’une bavette flottante. Cet équipement offre plusieurs avantages :

  • Facilité de manutention: aucun besoin de démonter la bavette pour le nettoyage ; elle reste flottante sur la machine
  • Facilité de nettoyage: la bavette nécessite d’être nettoyée uniquement par un jet d’eau
  • Optimisation de l’hygiène: la bavette est facilement et rapidement nettoyable chaque soir en fin de production. Pour un nettoyage plus approfondi, les opérations de démontage et remontage s’effectuent en quelques secondes.

À la sortie, avec le moteur du convoyeur

monobloc interroll
monobloc interroll

De la même façon que pour la trémie et la bavette d’étanchéité, le moteur des convoyeurs a été conçu sans corps creux : aucun boulon ni vis ne sont inclus dans la conception. Chaque moteur est fabriqué en inox poli pour que le nettoyage se fasse dans les meilleures conditions hygiéniques possibles.

Vous l’avez compris, notre mission, au-delà du fait de convoyer les matières, se retrouve évidemment dans la lutte contre les contaminations bactériennes. Nous avons d’ailleurs obtenu le prix de la Conception Hygiénique en 2017 au Salon CFIA. Enfin, depuis 10 ans, nous mettons tout en œuvre pour satisfaire vos besoins, découvrez comment nous nous y sommes pris grâce à notre infographie !

Si vous avez des questions sur nos convoyeurs ou un projet d’équipement en cours, vous pouvez nous contacter via ce formulaire de contact :